Portrait de recruteur 6 : Aurélien Rigard

Mai 27, 2020

En décembre 2019, j’ai lancé les “PORTRAITS DE RECRUTEURS“. Un projet qui me trottait dans la tête depuis un moment, que j’ai remis à plus tard, jusqu’à ce que j’ose enfin. Cela me tenait vraiment à cœur de mettre en avant des recruteurs 💛 pour démystifier un peu le métier, pour mieux les connaître mais aussi pour leur donner un autre espace de parole. Mon souhait ? Pouvoir vous partager ici, chaque mois, un nouveau portrait de celles et ceux qui façonnent le milieu du recrutement en France 👏 , sans chichis, sans blabla, sans langue de bois.

Pourquoi choisir Aurélien ?

Pour ce 6ème portrait, et 5ème portrait de l’année 2020, j’ai eu envie de mettre en avant Aurélien RIGARD (après Thomas, mister Mars, Aurélien, mister mai 😅). Pourquoi ? Il se définit lui-même comme un recruteur atypique 💛. En réalité, recruteur reconverti, Aurélien a une casquette “communication” bien marquée (son 1er métier), c’est la raison pour laquelle il m’était impossible de ne pas vous le présenter 🙌🏻 ! D’ailleurs, Aurélien a une autre particularité ➡️ il a démarré son nouveau poste chez LinkValue le 1er jour du confinement, le 16 mars dernier 😳. C’est un recruteur impliqué, entier, qui aime ce qu’il fait et qui a besoin de le faire avec du sens. Si vous ne le connaissez pas encore, c’est le moment ! Et si vous le connaissez déjà, pourquoi ne pas le redécouvrir autour de ce portrait. Belle lecture ✌️ !

#1 – Qui es-tu ? Que fais-tu ? Présentes-toi

Moi c’est Aurélien, 35 ans, dont presque 14 ans de vie professionnelle en tant que communicant, puis chargé de communication et recrutement, et enfin recruteur.

J’ai rejoins la team RH de Linkvalue au premier jour du confinement, en l’an -16mars2020, une éternité !

Je suis également papa d’un petit gars de 6 ans dont je suis (forcément) très fier et qui m’éclate.

#2 – Comment as-tu mis un pied dans le recrutement ?

Je dirais plutôt que le recrutement m’est tombé dessus par hasard, sans prévenir, il y a 8 ans, lorsqu’il m’a fallu contribuer (humblement) au recrutement d’un•e responsable communication, mon domaine de prédilection depuis 2006.

Dans cette fragile position de pseudo-recruteur dont le seul repère était quelques questions griffonnées sur un papier que je trimballais comme un doudou, le syndrome de l’imposteur monte vite au nez. Et ça pique…

Mais cette expérience douloureuse a fait office d’électrochoc… Le recrutement a apporté du sens à mon quotidien professionnel et m’a permis d’approfondir mes connaissances en communication RH, marque employeur…

Aujourd’hui, je prends plaisir à recruter et j’adore la complémentarité existante entre ces 2 domaines !

#3 – Quelle est ta définition du recrutement ?

Selon moi, le recrutement est bien plus qu’une adéquation, à l’instant T, entre un.e candidat.e et les missions / responsabilités qui seront les siennes.

Recruter offre la possibilité d’identifier, dans un parcours, des potentialités pour l’avenir, et de développer la diversité et les complémentarités dans l’entreprise autour de valeurs partagées, d’objectifs communs…

#4 – Quel est ton leitmotiv ?

Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien“. J’essaie d’apprendre de nouvelles choses partout, tout le temps, de déconstruire chaque chose que j’ai appris… Me remettre en question, reconnaître que je ne sais pas tout et renouveler mes connaissances me permet d’avancer, même si ce n’est pas facile tous les jours (te revoilà syndrome de l’imposteur) !

#5 – Un conseil à donner aux futurs recruteurs ?

Développes ton réseau, il reste une incroyable source d’inspiration. Je n’hésite plus à entrer en contact avec des personnes que j’admire pour leur trait de caractère, une qualité, une caractéristique, un talent, une façon de faire… La personne qui a lancé ces « portraits de recruteurs » en est le parfait exemple ! 💛

#6 – Peux-tu nous conseiller (toujours en lien avec le recrutement) :

📖 Un livre ? Osez être soi même au travail

🎤 Un podcast ? Les lois de l’attraction

⚙️ Un outil ? J’ai découvert Notion il y a peu. Je ne suis qu’à la phase de découverte mais je suis déjà fan !

#7 – Y a quoi dans ta playlist de recruteuse (chansons pour le sourcing) ?

Je n’écoute la musique que lorsque je fais le ménage ou que je suis en voiture (donc seulement quand je suis en voiture en fait ^^). Au bureau, je préfère profiter du bruit ambiant et ne pas laisser passer la possibilité d’interagir avec mes collègues !

#8 – Une gaffe de recruteur à partager ?

Je n’ai malheureusement pas d’anecdote aussi croustillante à raconter que celle de Thomas Meynier dans le portrait N°4… Quoiqu’il en soit, toutes les rencontres que nous faisons au quotidien méritent de rire de nos erreurs, de nos faiblesses et même de nos progrès. Nous sommes humains, et nous faisons du mieux que nous le pouvons !

#9 – Un recruteur qui t’inspire ?

Sans hésiter : Morgan Conrad et Hélène Ly ( 2 recruteuses lyonnaises… Noooon, je ne suis pas chauvin !) Petit poke à mon buddy et à son acolyte également (pour le côté corporate).

#10 – Ce que tu aimes le + dans ton métier ?

Rencontrer des gens, apprendre à les connaître et à les comprendre.

#11 – Ce que tu aimes le – ?

Finir par constater que les valeurs relayées dans la brochure institutionnelle ou présentées en entretien ne sont pas en adéquation avec la réalité. Pratiquer ce métier devient alors douloureux…

#12 – Ton process de recrutement idéal ?

Un process de recrutement adapté au rythme et aux attentes du candidat, basé sur la confiance et la transparence, où chacun est réactif et impliqué.

#13 – La question que tu adores poser en entretien ?

Pouvez-vous m’expliquer votre métier / projet de façon simple ? Elle me sert énormément en ce moment. :p

#14 – Celle que tu n’aimes pas ?

Les questions toutes faites qui donnent l’air de maîtriser. Je n’aime pas proposer du standard alors que chacun est unique.

#15 – La « welcome box » que tu aurais aimé avoir à ton 1er jour ?

Celle qui était prévu à mon arrivée chez Linkvalue et dont je n’ai finalement pas totalement profité, faute de confinement, me convenait parfaitement ! J’évoque au passage cet onboarding inédit ici et ici !

Avec un peu de recul, j’aurai adoré avoir un livre me permettant d’appréhender les différents métiers de la tech… et peut-être le livre “Recruteurs : 80 questions pour réussir vos entretiens” également (Hélène, si tu me lis ^^) !

#16 – C’est quoi la suite pour toi Aurélien ?

Difficile de me projeter en l’état, je pense sans cesse à ce que je vais trouver quand tout sera fini, sans avoir pour autant de réponse pour le moment… Je n’ai pas encore rencontré mes nouveaux collègues dans la vraie vie et à peine eu l’occasion de découvrir mes nouveaux locaux.

Ma seule priorité à court terme : me réapproprier ce que mon cerveau considère comme des heures perdues et continuer de me (re)construire. J’ai l’impression d’avoir atterri au bon endroit pour cela, en tout cas j’essaye de m’en persuader et j’espère ne pas me tromper.

#17 – Le mot de la fin ?

Moi, lorsque l’épidémie sera derrière nous :

👉 Nous arrivons à la fin de ce 5ème Portrait de Recruteurs de l’année et j’espère que vous avez passé un bon moment de lecture ! Un grand MERCI à Aurélien d’avoir joué le jeu 🙏🏻 car ce n’est pas toujours un exercice facile 😉.

Rdv fin juin pour découvrir une nouvelle figure du recrutement 🤗 !

Cet article t'as plu ?

Dis le avec des 💛

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes 3

Pas encore de note, sois le 1er !

.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares