Et si tu créais ton propre calendrier éditorial ? Avantages, étapes, conseils

Juin 4, 2020

Cet article est fait pour toi si ➡️ tu te demandes comment prendre la parole sur les réseaux sociaux de façon efficace, tu as envie de créer du contenu mais que le temps et l’inspiration sont des freins à surmonter, tu entends partout parler de “calendrier éditorial” sans savoir ce que c’est exactement. Nous allons voir ensemble ce que c’est concrètement, à quoi ça peut servir et comment tu peux l’utiliser dans ton quotidien de recruteur.

Régulièrement, je reçois des messages de personnes qui me demandent : “comment faites-vous pour produire du contenu régulièrement en + du reste ?“. Si tu me suis sur le blog, tu sais déjà que je me suis organisée des séances de batching (travail par séquence) pour être plus efficace. Oui mais, batching ou pas batching, comment créer du contenu quand on est pas inspiré ? La réponse tient en 2 mots : calendrier éditorial. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, ça n’est pas réservé aux community managers !

⬇️

⬆️

Qu’est-ce qu’un calendrier éditorial ?

C’est un outil de planification qui permet de lister et répartir les contenus à produire sur différents médias (supports), en définissant des thématiques sur une période donnée, respectant une ligne éditoriale définie au préalable.

Je t’ai perdu 🙄 ?

Pour faire simple, un calendrier éditorial est un outil qui te permet d’un coup d’oeil de savoir ce que tu dois écrire, à quel moment, sur quel sujet et pour quel support (LinkedIn, blog, newsletter, etc.). C’est très pratique et relativement simple à mettre en place. Bien sûr, au démarrage, cela va te demander un peu d’imagination parce que tu vas partir de zéro mais, quand tu auras pris l’habitude, cela peut vraiment te faire gagner du temps et éviter la fameuse angoisse de la page blanche ou “je dois écrire mais je ne sais absolument pas sur quoi !“.

Je vais te donner un exemple concret pour que tu puisses te rendre compte de ce à quoi ça ressemble :

⬇️

Ça, c’est mon calendrier éditorial pour le mois de juin 2020 (réalisé via l’outil Clickup).

Tu y retrouves :

  • ➡️ L’ensemble des rubriques du mois
  • ➡️ Les médias sur lesquels je publie : LinkedIn, Pinterest, Instagram, Blog Happy Recruteuse, Newsletter
  • ➡️ Sans oublier les dates de publications prévues

📍 Mon objectif ce mois ci ? Publier quasiment tous les jours (sauf le WE 🏝), en mon nom ou pour Happy Recruteuse afin de gagner en visibilité. Je souhaite, via mes contenus, apporter de la valeur ajoutée à mes lecteurs.

Grâce à ce calendrier éditorial pensé en amont, je sais que je vais devoir publier :

  • 4 Articles de blog
  • 4 Newsletter
  • 4 épingles Pinterest
  • 22 Posts LinkedIn
  • 23 Posts Instagram

Soit un total de 57 contenus. 👉🏻 On parle bien de contenus anticipés. A ceux-là, peuvent s’ajouter des prises de parole qui n’étaient pas imaginées à la base. L’un des avantages du calendrier éditorial c’est sa flexibilité. Avoir un calendrier de publications ne veut pas dire que la spontanéité n’existe pas, bien au contraire ! ➡️ En ayant déjà mes contenus prêts ou quasi-prêts, cela me dégage du temps pour en écrire d’autres qui viendront s’insérer dans ce planning (et parfois remplacer un contenu que je trouve finalement moins pertinent) .

Pour t’aider à mieux comprendre, dans les 22 posts LinkedIn prévus en juin, je sais d’ores et déjà que 4 d’entre eux seront consacrés à la promotion des articles du jeudi pour Happy Recruteuse. Il reste ensuite 18 prises de parole, que j’ai organisé selon les jours de la semaine :

  • Lundi : Sujet générique + Lien vers la newsletter du blog
  • Mardi : #LoutilduMardi (nouvelle rubrique pour présenter un outil d’organisation dont je me sers au quotidien)
  • Mercredi : Publication visuelle (caroussel ou infographie)
  • Jeudi : Promotion de l’article d’Happy Recruteuse
  • Vendredi : Récap de la semaine ou sujet libre (si actualité intéressante)

En revanche, sur Instagram, j’ai organisé mon feed différemment en appliquant une règle de 3. Je publie tous les jours, sur le rythme suivant :

  1. Le Mood du Jour
  2. Une citation inspirante
  3. Un article mis à l’honneur

Pourquoi avoir un calendrier éditorial ?

Très honnêtement, rien ne t’oblige à en avoir un. Quand on est recruteur, on a d’autres priorités que communiquer sur les réseaux sociaux par exemple. Ceci étant … en fait, non, ça fait aussi partie du job 😅 ! Bien communiquer c’est notamment promouvoir le marque employeur, se rendre attractif en tant que recruteur, créer de la valeur. Qui dit calendrier éditorial et plus globalement, stratégie de contenu, dit te libérer du temps pour te consacrer à d’autres choses. Intéressant non ?

Concevoir un calendrier éditorial a plusieurs avantages :

  • ✅ Structuration de tes idées
  • ✅ Anticipation et automatisation de ta production de contenus
  • ✅ Vision claire de ton planning de publication
  • ✅ Moins de stress

D’un point de vue analyse des publications, c’est aussi un véritable atout ⭐️. En ayant déjà des catégories et une fréquence de publication définies, tu pourras savoir ce qui fonctionne le mieux mais aussi, ce qui demande à être optimisé, voire supprimé.

💡 Si tu sais par exemple que ta publication LinkedIn du mercredi est un FLOP, et que ça se répète plusieurs fois de suite, c’est un indicateur (bye bye la publication du mercredi !). A l’inverse, si ta publication “témoignage candidats” du lundi te permet de qualifier de nouveaux profils et de faire des recrutements, ne l’arrête surtout pas. Est-ce que tu suis la logique ?

Ainsi, tu pourras analyser ce qui fonctionne en terme de :

  • ➡️ Format : article, infographie, photo, GIF, vidéo, caroussel …
  • ➡️ Fréquence ET jours de publications : un nouvel article de blog ou un nouvel épisode de podcast demandent une fréquence régulière (1 à 2 / semaine sur des jours fixes pour créer un rdv avec ta communauté) alors que des publications sur Instagram (post ou story) se feront en continu.

A de nombreuses reprises, je t’ai conseillé de créer un profil LinkedIn et d’être actif sur ce réseau. Cela passe notamment (mais pas que) par de la création de contenu. Le calendrier éditorial pourrait t’aider à structurer tes idées. Par exemple, tu pourrais imaginer, comme Lucas Paupy, de créer un hashtag (#LesTrouvaillesdeLucas) et de publier 1 fois par semaine sur le sujet de ton choix. Lui, il nous partage ses découvertes (articles, livres, podcast…) en condensant le tout dans un post bien structuré. Voici ce que ça donne ⬇️

C’est utile, bien écrit, intéressant. Ce format plait beaucoup à la communauté de Lucas 💛. Il n’y a qu’à en juger par les commentaires et les réactions que ces posts suscitent.

Comment créer un calendrier éditorial ?

Je vais t’expliquer comment je m’y prends pour concevoir et remplir cet outil. A toi ensuite de garder ce qui t’intéresse et de te créer ton propre outil sur mesure, en fonction de tes objectifs et de tes besoins.

A partir de quel outil travailler ?

Pour créer et organiser ton calendrier, tout est possible (tout est réalisable, c’est le jeu de la vie !). Tu peux opter pour un format papier en notant, sur un carnet ou un agenda, de façon succincte tes idées. Bien sûr, tu peux aussi passer par un format numérique avec des outils comme :

  • ➡️ Excel ou Numbers
  • ➡️ Trello
  • ➡️ Clickup (Hellooooooooo 🙌🏻 !)
  • ➡️ Google Calendar

Ce que tu dois définir avant tout

  • ➡️ Ta cible : A qui vas-tu parler ? Des candidats en poste, d’autres recruteurs, des experts métiers, des clients potentiels ? Selon les personnes que tu vas viser, la façon de t’adresser à elles sera différente.
  • ➡️ Ce qui intéresse ta cible : Avoir des conseils ou des réponses sur des thématiques précises. Un chercheur d’emploi ne va pas chercher les mêmes informations qu’un recruteur qui cherche à devenir freelance.
  • ➡️ Les sujets sur lesquels tu as une expertise : Il te sera plus facile de parler de recrutement que de peinture par exemple (quoi que, ça n’est pas incompatible !)
  • ➡️ Tes objectifs : Te faire connaître, recruter, vendre tes services de recruteur freelance …
  • ➡️ La fréquence à laquelle tu souhaites publier : 1 fois / semaine, 1 fois / tous les 15 jours, tous les jours …
  • ➡️ Les réseaux ET les formats que tu peux adopter : article, post, vidéo, podcast, les possibilité sont multiples !

Les étapes qui vont t’aider

  • ✅ Etape 1 : Lister toutes tes idées sans blocage (en mode brainstorming solo)
  • ✅ Etape 2 : Lister tous les évènements et journées mondiales qui peuvent alimenter tes sujets
  • ✅ Etape 3 : Catégoriser tes prises de parole
  • ✅ Etape 4 : Commencer à positionner tes contenus sur ton calendrier puis l’agencer et l’adapter
  • ✅ Etape 5 : Rédiger à l’avance (ou enregistrer, filmer, créer selon le format …)
  • ✅ Etape 6 : Automatiser la publication à l’aide d’outils spécifiques
  • ✅ Etape 7 : Analyser en mode Test & Learn
  • ✅ Etape 8 : Optimiser, corriger ou supprimer

L’automatisation des publications, utile ou pas ?

Il existe des outils qui te permettent de créer en avance tes contenus ET de programmer leurs publications. Par exemple, tu as défini que tu allais écrire 1 post LinkedIn / semaine pour donner 1 conseil recrutement à tes futurs candidats. Tu imagines le découpage suivant :

  • 🗓 Semaine 1 : Conseil infographie pour travailler le CV
  • 🗓 Semaine 2 : Conseil caroussel pour travailler la lettre de motivation
  • 🗓 Semaine 3 : Conseil vidéo pour préparer l’entretien d’embauche
  • 🗓 Semaine 4 : Conseil écrit pour relancer le recruteur après l’entretien

Tu sais à qui tu t’adresses (ta cible), quel est ton objectif (donner des conseils) et tu as une idée précise de la fréquence de publication (1 / semaine), du média (LinkedIn) ainsi que du format (infographie, caroussel, vidéo, écrit). Tu as d’ailleurs rédigé ce qui doit l’être, il ne manque plus qu’à poster le fruit de ton travail 🍍. Là, tu as 2 options :

  • ➡️ Poster ton contenu, toi même, le jour J
  • ➡️ Utiliser un outil sur lequel tu enregistreras ta production et définiras le jour et l’heure de publication

Pourquoi automatiser la programmation 🙄 ?

Tout simplement parce que cela peut te faire gagner du temps et d’éviter des oublis 👍🏻. Gain de temps parce que sur le modèle du travail par lots (le batching), tu peux écrire tous tes contenus d’un coup (lot 1) et ensuite planifier leur programmation (lot 2). Eviter les oublis parce que ça nous arrive à tous de nous dire “tiens, je vais publier tel truc lundi prochain” mais “oup’s, on est déjà mardi et j’ai zappé la publication que je voulais faire hier pour la journée mondiale du CV” (je ne sais pas si cette journée existe 😅 ! C’est juste pour l’exemple, on se détend 🙏🏻).

Jusqu’à récemment, j’étais dans la catégorie de ceux qui publient le jour J. Je me disais que c’était plus spontané ✌🏻. Avec une 50aine de publications / mois, j’ai finalement opté pour une solution hybride. En fait, je conserve la méthode manuelle pour certains posts et pour les publications sur Instagram + Pinterest + Articles de Blog + Newsletter, je les automatise.

Avec quel outil ?

  • 📍Articles de Blog : directement via le CMS WordPress qui permet de choisir la date de publication
  • 📍Newsletter : j’utilise Mailerlite et je programme la diffusion pour le jeudi matin à 8H30
  • 📍Pinterest ET Instagram : Je passe par Buffer en mode gratuit

⬇️

⬆️

Nous arrivons à la fin de cet article et j’espère sincèrement qu’il t’a plu ! J’ai essayé de faire simple et condensé même si le sujet mérite qu’on s’y attarde davantage. On va dire que c’est une 1ère entrée en matière 🙌🏻. Le calendrier éditorial est un outil puissant, qui peut te permettre de structurer tes prises de parole, de gagner en temps et en tranquillité d’esprit 🎉. Bonne nouvelle, il n’est pas réservé à l’univers de la Communication et du Marketing 👏🏻!

Est-ce que tu connaissais son existence ? Si oui, l’as-tu déjà expérimenté ? Si non, est-ce que ça t’intéresserait de tester son utilisation sur une courte période (1 mois par exemple) ?

Cet article t’a plu ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest ✌🏻

Cet article t'as plu ?

Dis le avec des 💛

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes 7

Pas encore de note, sois le 1er !

.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares